Module 1: Orthodontie systémique et auxiliaires de traitement

À la demande de nombreux confrères, Empresa a mis sur pied une formation spéciale destinée à diffuser les principes et les modalités thérapeutiques de l’orthodontie systémique.
Cette formation singulière sera dispensée par le Dr Jean-Louis RAYMOND, SQODF, ex-MCU-PH.
Elle a été élaborée pour des praticiens confirmés c’est-à-dire qui maîtrisent relativement bien une technique multi-attaches.
Le cycle de cette formation ATOOS (Acronyme signifiant Apprentissage des Techniques Orthodontiques et Orthopédiques Systémiques) comporte trois modules de 2 jours 1/2 dont les grandes lignes du programme sont les suivantes :

  • Module 1 :  - Etude des principes de l’orthodontie systémique : une orthodontie qui fait sens
    – Education à l’exploration de la cinématique mandibulaire
    – Confection et utilisation des auxiliaires utilisés conjointement à un appareil multi-attaches tels que le Quad hélix, le pendulum LF, le bouton de Nance extemporané
    Principes biomécaniques utilisés en technique d’arc droit selon une approche systémique
    – Comment utiliser une technique d’arc droit en s’affranchissant des « recette mécaniste » ?

Ce module n°1 pose les bases théoriques et pratiques de l’orthodontie systémique. On y étudie la façon d’adapter l’usage des appareil multi-attaches -quelle que soit la technique- à la singularité de la malocclusion à traiter, loin des recettes mécanistes anciennes.
L’emploi d’auxiliaires adaptés à chaque cas (QHA, Pendulum LF, SEAF, DDEU…) est conforme aux objectifs fonctionnels du traitement et optimise l’efficacité des appareils multi-attaches.
Lors de ce module n°1, entre autre, deux séances de travaux pratiques sur modèles équipés sont consacrées aux auxiliaires suivants :

  • Quad-Helix Amovible. Chaque participant apprendra à le confectionner et à maitriser son activation 3D.
  • Pendulum LF (Low Friction) dont l’efficacité spectaculaire s’explique par le fait qu’il n’engendre pas d’effets parasites.

 

Ainsi, grâce à l’approche systémique, de nombreux traitements multi-attaches peuvent se réaliser sans nécessiter les extractions de dents permanentes. De plus, les corrections morphologiques obtenues, parce qu’elles sont en adéquation avec la fonction masticatrice, ont un pronostic de stabilité augmenté.

 

Informations pratiques :

Prochaine session : 26/27/28 (matin) Janvier 2019

2 journées 1/2  (pauses et déjeuners  compris)
Lieu : Lyon

Montant de la participation  : 1000 €